Dans cette pièce, Matthias Kass met en scène les neufs caractères types que nous pouvons rencontrer dans un contexte sociétal. Ces différents caractères sont issus du modèle de la structure de la personne humaine liée à l’ennéagramme, figure ésotérique proposée par Georges I Gurdjieff dans sa théorie des comportements humains (ennea = neuf, gramme = figure). Matthias Kass crée un monde fait de fenêtres (Windows) qui peuvent certes s’ouvrir mais qui sont toujours définies par un cadre, comme les comportements et autres schémas sociaux dans lesquels nous sommes souvent prisonniers. Au début, il installe les différents caractères types et les laissent interagir. Indépendamment de leurs conflits intérieurs personnels, ils sont  (nous sommes) également tous confrontés à la réalité du vivre ensemble avec ses aspects positifs comme l’harmonie, l’entraide, le lien, et ses aspects négatifs tels que l’ignorance, le chaos et la destruction.

Pour créer la pièce “Windows”, Matthias Kass s’est inspiré des neufs caractères types (ennéatypes), de la géométrie particulière de l’ennéagramme et aussi du matériel chorégraphique que Gurdjieff crée dans la première moitié du XXème siècle.

Matthias Kass (choreographer & director)

Clément Bugnon (choreographer)

Alessio Burani, Simone Elliott, Tiana Lara Hogan, Matkaicsek Peter, Fabian Moreira, Rei Okunishi, Lou Poletti, Harumi Takeuchi, Lucas Roque, Tommaso Quartani (dancers)

Szymon Brzóska & Olga Wojciechowska (composers)

Ramin Morady (photographer)

Clément Bugnon (video)

A production for the Theater Regensburg (Germany).

This work has been created for the dancers of the Theater Regensburg.

Ramin Mo (photographer)